Retrouvailles

Publié le par Analéo

C'est avec grand plaisir que nous retrouvons au petit matin (décalage horaire oblige) dans un hôtel au milieu de la capitale nos compagnons de voyage: Sylvain dit Persyl, Charlène et Guénolé le guyanais: BIENVENIDO!! 

P1030099 

Nous poursuivrons la boucle touristique du sud en 3 semaines: 

pas mal de bus, pas mal de sites incas, pas mal de balades, pas mal de montagnes, pas mal de maladies (genre tourista...) pas mal de fatigue, pas mal de moments inoubliables à 2 points la journée (le jeu étant de noter l'intérêt de chaque journée) pas mal d'incompréhensions, pas mal d' espagnol, pas mal de riz et de poulet, pas mal d'Arequipena et de pisco sour et pas mal de bonnes rigolades...

 

En rouge voici la boucle du sud:   img030 

Le jour même nous nous dirigeons vers PISCO, beaucoup de bus pour atteindre cette ville...vraiment pas très accueillante...Nous dormons à Paracas au bord de la mer dans un coin qui a l'air moins "coupe-gorge"...

 

Le lendemain, le programme est chargé :

 

Las islas BALLETAS, îles où vivent des colonies de lions de mer, des cormorans, des fous variés, des pélicans, des manchots... protégeons-nous des fientes d'oiseaux, on ne sait jamais...   

102 5102 

  P1020986

 

 

  102 5075

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030035

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La réserve nationale de PARACAS:
étendue désertique aux payasages magnifiques dont le mélange des couleurs est parfois inattendu...
 P1030067 DSCN6146Nous retrouverons des fossiles dans ce désert...
 

 

DSCN0001-copie-1
102 5187
P1030110
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Rencontre avec des pêcheurs....
 
 
 
 
 
 
 
 
C'est une des attractions du resto. attrape-touristes de Paracas, le village authentique de pêcheurs n'étant qu'un leurre...
 
 

 

 

 

Publié dans PEROU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Naurel 25/10/2010 00:13


Pour que vous ayiez eu du plaisir a retrouver la Guensh, Persyl et Charlene, c'est que vous deviez vraiment vous faire chier tous les deux ! Ca a pourtant l'air pas si mal..
Je comprends la frustration de Leo, malade en altitude.
@Leo: Reste sur la cote a pecher, la montagne, c'est pour les vrais mecs!
Cheers,
Naurel