La Thaïlande sous le soleil de pâques

Publié le par Analéo


Nous décidons de prendre des billets pour voyager en Thaïlande le lundi pour le samedi...un peu dans la précipitation après la déception de notre voyage prévu pour l'Afrique du Sud annulé car notre compagnie était lybienne! Pas de bol...

 

Dimanche matin, arrivée à Bangkok: une chaleur étouffante, un peu crevés par le voyage, nous allons faire un tour au marché flottant que nous avions loupé 2 ans auparavant...

 

P1070244

    P1070240

P1070241

P1070279 

 

L'après-midi, nous nous échappons de la capitale, non pas pour éviter la chaleur mais pour se poser un peu plus tranquillement à Kanchanaburi.

 

 

  Notre première nuit sur la rivière Kwaï

 

  P1070261

 

 

 

P1070247

Le pont de la rivière KWAÏ est un monument à ne pas manquer...Un peu d'histoire?

 

 Pont construiP1070260t au début de la Seconde guerre mondiale, englobé dans un vaste projet de chemin de fer reliant la Thaïlande à la Birmanie. La construction de ce pont a entraîné des dizaines de milliers de morts, des prisonniers de guerre occidentaux et des asiatiques torturés et affamés. Le pont ne fonctionna que deux ans après sa destruction par les alliés et fut reconstruit par la suite.

 

   

 

DSCN6963

 

 La région, particulièrement accidentée, a rendu le travail encore plus difficile!!

 

  

 

 

Le lendemain, 7 h debout pour une journée de visite dans le coin...La pluie tropicale tombe fort dès notre réveil mais ne gâchera pas notre journée.

 

Erawan waterfall, 7 cascades sur 7 niveaux 

  DSCN6917

  DSCN6922

  DSCN6957

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Sous la pluie...  qui cessera bientôt et n'empêchera pas la baignade!                                                                      

 

DSCN6933

 

  

 

 

 

Hellfire Pass 

A l’initiative des Japonais, qui ont occupé la Thaïlande en 1942 et 1943, l’objectif était de faciliter l’acheminement des renforts et du matériel de guerre vers les troupes japonaises basées en Birmanie. Ce sont les prisonniers, contraints de travailler 16 à 18 heures par jour pendant 12 semaines qui baptisèrent la tranchée en réference aux lueurs de lampes torches rappelant la lumière de l'enfer: cela a donné naissance au tristement célèbre « col du feu de l'enfer».
70% d'entre-eux payèrent de leur vie.

DSCN6962

  DSCN6959

  Ce fut l'endroit le plus pénible pour les prisonniers!! le tout à la pioche!! Ca aurait été trop fcaile d'utiliser des explosifs!! 

 

 

 

Puis avant de partir, nous tentons d'aller au temple du tigre. Temple tenu par des moines qui sauvèrent des tigres orphelins et les adoptèrent il y a ...années. Au début, nous imaginons que c'était pour la bonne cause et aujourd'hui c'est devenu une cause économique très intéressante. Le prix est exhorbitant et le lieu devenu très touristique. Même si le fait de caresser un tigre est assez unique dans son genre, la façon dont ce temple est devenu ue netreprise est un peu repoussant...Mais on y est allé, alors comment critiquer?

  P1070309

  P1070298

  P1070363C'est l'usine: on caresse les tigres les uns après les autres, accompagnés par une charmante demoiselle qui veille bien à ce qu'on ne se présente pas face à eux: on ne sait jamais!!

Bien sûr, les tigres sont enchaînés!

On peut aussi aller jouer avec les tigres en leur présentant la queue du Mickey, qui n'est en fait qu'un sac plastique au bout d'une tige en bambou. L'inconvénient, c'est que le tigre choisit parfois de mordre dans votre mollet plutôt que dans le sac. L'anglais, à qui c'est arrivé faisait moins le malin après!!!!

 

 

 

  P1070354

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

    

Publié dans THAILANDE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article