el norte del Perou

Publié le par Analéo

En plein automne, rien de tel que de se remettre des images de vacances plein la tête alors nous décidons de reprendre le blog pour raconter en bref notre voyage péruvien...de France! Bonne lecture...  

  

 

Partis depuis le 27 juillet à Lima, nous découvrons le nord du Pérou avec paysages et climats bien différents.

 

1ere escale: Puerto Pizzarro à côté de Tumbes à 19 heures de bus de Lima...bus cama (lit) très confortable, le décalage horaire nous permet de bien dormir ...   

 P1020248 

  Puerto Pizzaro, village de pélicans et de pêcheurs 

 

Puerto Pizzaro est un village de pêcheurs, petit tour en bateau pour voir la mangrove, des crocodiles et l ile aux oiseaux (des milliers)P1020279 tres impressionnant!!

P1060084Et aussi pas mal de moustiques, leur piqures nous suivent encore apres une semaine, peuvent pas se passer de nous! 

 

  Avec notre guide péruvien et Gabriel, un breton rencontré à Lima avec qui on aura passé une bonne semaine! Salut à toi!  

 

 

 

 

 

spectacles des oiseaux

 

Tumbes: visite d' un parc national foret seche et desertique ferme le jour de notre visite, mais on s est quand meme debrouille pour y entrer, pas deçu car on a vu des jaguars, des elephants et des tigres...bonne blague... 

  P1020968

  DSCN5898

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 2ème escale: Mancora, station balnéaire très reputée, ville de fiesta (moyenne d âge assez jeune ) tres beau soleil,  et belles playas...

 Repos dans un hôtel trop class!! DSCN5924 

 DSCN5933

 

                   Profitons du soleil avant le froid et les nuages de la côte... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans PEROU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mam 08/02/2011 18:58


Très bien, le site; C'est vvrai que c'est agréable à lire.
Question:
Dans les ksars (ksours, je crois )pourquoi n'y a -t-il pas d'escalier pour atteindre les ghorfas qui sont à l'étage?
Réponse la semaine prochaine
Nous aussi, on avait beaucoup aimé Douiret, d'autant plus qu'on a fait la visite avec un Berbère passionné et passionnant
Biz